Parce qu’il faut un début pour commencer une histoire

Parce qu’il faut un début pour commencer une histoire

juin 10, 2020 12 Par Niko

Bonjour à toi qui me lis ici, j’avais commencé un texte qui parlait du pourquoi et du comment de ce blog, cependant, une fausse manipulation m’aura tout fait perdre (espèce de noob Niko) et me voici donc en train de recommencer un exercice parmi les plus difficiles : parler de soi ! J’avais pensé faire rédiger une mini-bio par une personne tierce, comme l’aurait fait un auteur, afin d’être plus objectif, cependant, je n’ai pas la prétention d’avoir un tel besoin, vous n’aurez donc pas le plaisir de lire une version romancée et à moitié imaginaire de cette page, mais une humble version décrite par moi même.

Qui suis-je ?

Je me présente, je m’appelle Henri, Niko, bientôt 40 ans, travailleur du Web depuis près de 20 ans. Curieux de nature, je me suis naturellement orienté vers les métiers de l’Internet, monde tout nouveau qu’il fallait apprivoiser, que peu de gens comprenaient, et qui, selon la majorité des gens, était un monde voué à l’échec. Coucou les défenseurs du minitel !

Sur le plan professionnel, je suis éditeur de sites (j’administre, maintiens et remplis mes propres sites), SEO (j’aide Google à mieux comprendre votre site), Community Manager (je vous accompagne pour mieux comprendre vos communautés sur les réseaux sociaux), rédacteur (parce qu’il est important de parler à vos visiteurs, tout en étant apprécié des robots), je peux également vous accompagner du projet de création à l’optimisation de vos ventes, en passant par le choix d’un nom de domaine, la mise en place d’une stratégie de visibilité, le choix des bons prestataires, l’optimisation technique de votre site (rapidité, indexabilité, usabilité) et bien d’autres choses encore. N’hésitez pas à utiliser la page contact si vous avez besoin de mes services, ma spécialité : vous faire gagner de l’argent, et si possible, beaucoup. Je suis sous le régime du portage salarial qui cumule les avantages du salariat et de l’indépendance, je pourrais vous en parler à l’occasion d’un prochain article.

Pourquoi ce blog ?

Un peu par hasard, j’ai pu récupérer ce nom de domaine qui était en vente aux enchères, heureusement pour moi, le surnom Niko est peu utilisé, et la marque de produits électriques du même nom n’a pas besoin d’un nouveau nom de domaine, je tiens donc à remercier Fred qui m’a passé l’info.
Après une enchère endiablée, à laquelle j’étais seul à participer, j’ai donc dépensé la somme faramineuse de 20€ pour me lancer parmi vous ! Voilà, vous savez tout, maintenant, je ne sais pas à quelle fréquence je vais publier, je ne sais pas non plus si je vais garder la motivation, ni même de quoi parlera mon prochain article, ni même les suivants, je vais essayer d’être digne des gens qui prendront le temps de me lire !

Et de quoi tu vas parler ici ?

Pour faire simple, au moment où j’écris ces lignes, je n’en ai aucune idée, j’ai toujours voulu partager mes petits trucs, pour aider les gens sur plein de domaines, certain(e)s m’appellent “Niko les bons tuyaux”, et bien que je ne sois pas forcément d’accord à 100% avec ce surnom, je vais faire en sorte d’y faire honneur autant que possible. Je pense également partager mes coups de coeur et de gueule, et parler de mes nombreuses passions qui sont (dans le désordre) :

  • l’automobile (ancienne surtout)
  • les nouvelles technologies et autres bidules connectés
  • la cuisine (j’adore préparer des bons petits plats)
  • le web (j’ai la chance d’avoir un métier que j’adore)
  • la lecture (depuis toujours)
  • la musique (je ne joue pas, je ne suis pas musicien, mais j’aime la musique)

En plus de ces passions, je m’intéresse à beaucoup de choses, la réduction des déchets par exemple, et depuis peu, la création ou modification d’objets, avec comme réalisation à ce jour une table de jardin, et la transformation d’une vieille radio en enceinte bluetooth. Je vous présenterai peut-être à l’avenir mes nouveaux projets, qui sait ?

La ligne directrice de ce blog n’est pas fermée, de même que l’apparence de celui-ci pourra évoluer avec l’arrivée de nouveaux textes, les commentaires ci-dessous sont ouverts, n’hésitez pas à me laisser un message, avec vos remarques, questions ou autres.

Je vous laisse pour le moment, avec une photo de notre table, projet réalisé avec ma chère et tendre, aidés de JL et de mon beau-père pour la conception des pieds, et le système de fixation.

Elle est belle, n’est-ce pas ?